Aérogare de fret Air France Cargo

Les interventions de Jean-François Schmit sur la zone de fret d’Air France à Roissy s’étendent sur plusieurs années et couvrent plusieurs types de mission. De l’urbanisme à l’architecture de petits édicules aux fonctions diverses, de la réhabilitation de bâtiments à la construction neuve, la surface totale des projets réalisés représente 132 000 m2. Le premier projet, commencé en 1997, est le plus vaste en superficie. Il s’agit du prolongement de la halle de fret, livrée dix ans auparavant. Jean-François Schmit a repris en le simplifiant le système d’auvents de style high-tech conçu par l’architecte Bianchi, instaurant une continuité entre l’existant et le nouveau tout en modérant la luminosité. Trop forte dans l’ancien bâtiment, elle perturbait les capteurs optiques des robots assurant le placement des palettes. L’extension est constituée d’un système de voûtes métalliques en berceau dont les dimensions suivent l’arc inférieur de la toiture existante en textile formée par une série de doubles courbures.

D’autres projets sont plus modestes, tels les édicules qui contrôlent l’accès au site ou des postes de surveillance, facilement reconnaissables à leurs formes géométriques simples et leurs couleurs vives. En partie nord du site, Jean-François Schmit s’est occupé de la réhabilitation du restaurant du personnel. L’édifice émerge facilement d’un environnement parfois chaotique grâce à la grande toile blanche qui couvre sa façade principale. Un signal qui abrite un passage à couvert et vient unifier un bâtiment disparate, profondément réorganisé : la volumétrie déstructurée de l’édifice existant a été épurée par l’emploi d’un revêtement en bois complétant l’architecture textile.

Lieu

Roissy CDG, France

Date

2010, 2007, 2004, 1998

Maìtre d'ouvrage

Air France

Partenaires

Ingédia (BET TCE)

Surface

88 500 m2 neufs / 66 000 m2 réhabilitation